Senioriales.gif

  Mise en garde de l'AMF contre la Sicav Keystone Fund

Par : Benoît Descamps

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a émis une alerte au sujet du fonds d’investissement alternatif luxembourgeois dénommé Keystone Fund et qui prend la forme d’une Sicav divisée en deux compartiments : Keystone Real Estate Placement et Keys Placement. En effet, elle rappelle qu’il n’est pas autorité à la commercialisation en France « contrairement à ce que la documentation commerciale affiche » et qu’il a fait l’objet de propositions « à des investisseurs français, particuliers et professionnels, notamment par l’intermédiaire de conseillers en investissements financiers. »

Le gendarme de la Bourse rappelle que ce produit ne remplit pas, « à ce jour, les conditions pour pouvoir bénéficier du passeport européen » et qu’il « ne peut en aucun cas être commercialisé auprès d’investisseurs non professionnels. »

Outre le fait que les documentations commerciales des deux compartiments prétendent que le produit peut être diffusé en France, l’AMF souligne également qu’elles contiennent « des informations non claires ou trompeuses. »

Quelques règles de vigilance

Dans cette mise en garde, l’AMF a également réitéré ses consignes de vigilance aussi bien à l’attention des investisseurs que des distributeurs :

- aucun discours commercial ne doit faire oublier qu’il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé ;

- qu’il est nécessaire d’obtenir un minimum d’informations sur les sociétés ou intermédiaires proposant des produits (identité sociale, pays d’établissement, responsabilité civile, règles d’organisation…) ;

- qu’il est nécessaire de comprendre ce dans quoi on investit ;

- qu’il convient de comprendre comment est valorisé le produit proposé (prix d’achat ou prix de vente) et de prendre connaissance des modalités de revente du produit et des délais.

  • Mise à jour le : 27/10/2016

Vos réactions