Patrimonia_banniere_17_940X90.gif

  Devenir copropriétaire d'un vignoble, un placement malin

Par : edicom

Photos : GFV Saint-Vincent

GFV Saint-Vincent, la société dijonnaise de conseil en investissement patrimonial viticole dirigée par André Manière qui a déjà créé 38 groupements fonciers viticoles (GFV), va annoncer dans les prochains jours le lancement de son trente-neuvième groupement. Elle propose aussi une nouvelle offre plus particulièrement destinée aux family-offices.

GFV Saint-Vincent est bien connue des conseillers en gestion de patrimoine indépendants : son fondateur, André Manière, ayant lui-même exercé cette profession avant de se consacrer à la vigne et au vin.

Acquérir des parts de groupements fonciers viticoles

Investir dans des parts de groupements fonciers viticoles (GFV) s’adresse à une clientèle de haut niveau de patrimoine, disposant d’une vision à long terme, qui peut ainsi bénéficier d’un avantage fiscal au niveau de l’ISF et de la transmission (donation et succession). En effet, pour le calcul des droits, le GFV donne droit à un abattement de 75 % de la valeur jusqu’à 101 897 €, et de la moitié au-delà.

L’objectif de l’investisseur peut être une « recherche de diversification capable de se valoriser et un superbe outil de transmission », résume André Manière qui précise que « le GFV peut également être employé pour des besoins de transmission par des personnes âgées de plus de 70 ans, pour lesquelles l’assurance-vie présente moins d’attraits, désireuse d’en faire profiter des héritiers non directs qui, autrement, supporteraient une lourde pression fiscale ».

Investir dans une société foncière viticole

Les sociétés foncières viticoles (SFV) permettent à des personnes morales de souscrire à des lots plus importants. Cette offre concerne plus particulièrement des family-offices qui ont mis leurs avoirs dans des SCI ou des sociétés patrimoniales. Mais ce n’est pas exclusif : « sont aussi concernées les sociétés de toute nature, précise André Manière, qu’elles soient SA, SAS, Sarl ou encore sociétés de gestion patrimoniale, disposant soit d’une large trésorerie, soit d’une capacité d’emprunt et qui ont besoin de sécuriser leurs actifs en les diversifiant. Les sociétés dites en report d’imposition de plus-values sous réserves d’éligibilité du support investi (nature et montant à déterminer par les conseils de leur société) peuvent être intéressées ! »

Similitudes et différences entre un GFV et une SFV

Si leur fonctionnement est identique, seul le GFV composé uniquement de personnes physiques peut bénéficier d’avantages fiscaux concernant l’ISF ou la transmission. A l’inverse, la SFV en tant que personne morale, ne peut bénéficier d’aucun de ces avantages fiscaux.

Les disponibilités de GFV Saint-Vincent

La société GFV Saint-Vincent offre actuellement des possibilités d’investissement dans des parts de vignobles.

- VALLÉE DU RHÔNE : GFV Saint-Vincent de César

Ainsi nommé car les vignes sont sur un ancien camp de l’empereur romain). GFV Saint-Vincent de César porte sur trois appellations : Châteauneuf-du-Pape (rouge et blanc), lirac, Côtes-du-Rhône Villages Laudun. Les vignes du GFV sont composées de 1,0137 ha de vignes en AOP Châteauneuf-du-Pape, 4,0545 ha de vignes en AOP Lirac et 3,5 ha de vignes en AOP Côtes-du-Rhône Villages Laudun. La part est fixée à 50 000 € et elle donne droit, chaque année, à 54 bouteilles. Une vingtaine de lots sont proposés pour ce groupement d’appellations.

BOURGOGNE : Meursault 1er cru La Pièce sous le Bois

La prestigieuse appellation Meursault comptabilise environ 1 000 hectares de vignes, dont 132 seulement classés en premiers crus. Sa notoriété mondiale repose d’ailleurs essentiellement sur celle de ses premiers crus. Une vingtaine de lots de GFV d’une valeur de 50 000 € chacun sont proposés.

La société GFV Saint-Vincent  propose également une société foncière viticole (SFV) : la SFV Saint Vincent Les Hauts de Meursault. L’investissement est de 610 000 €. L’exploitant est le domaine du château de Saint-Aubin qui pratique la viticulture en biodynamie, ce qui permet notamment d’optimiser la présence du terroir dans le vin.

  • Mise à jour le : 08/09/2017

Vos réactions